Valorisation des paysages et maîtrise de l'énergie

La Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud met en œuvre une politique écologique ambitieuse. Elle souhaite éco labelliser son territoire grâce à la maitrise de l’énergie, la préservation de la biodiversité, la valorisation des paysages.

Aménagement Paysager

Le paysage comme porte d’entrée du développement de territoire… De cette notion globale et vaste du paysage : « ce que l’œil embrasse du regard », il s’agit pour notre collectivité au sein de la  Direction de l’Ecologie, de prendre en compte l’ensemble des composantes du paysage, afin d’en faire le support fédérateur, autour duquel s’inscrira l’ensemble de nos actions. Aujourd’hui  l’ambition affichée  des politiques publiques en matière de développement qualitatif et intégré des territoires, oblige à considérer le paysage comme « le socle » incontournable de l’ensemble de nos projets d’aménagement  et de développement. ; en y apportant de la valeur ajoutée et du sens. Le potentiel du territoire du sud est basé en grande partie sur la qualité et la diversité de ses paysages.   Le service aménagements paysagers est composé de 2 cellules :   La cellule Espaces Verts  impulse de manière opérationnelle la prise en compte du paysage à travers ses missions techniques d’entretiens et d’aménagements des sites communautaires.   La cellule Ingénierie apporte une expertise sur l’intégration et la valorisation des paysages, à l’échelle globale du territoire ; afin d’influencer la qualité et la pertinence de nos projets d’aménagement structurants. Cette expertise accompagne l’ensemble des projets de planification et de qualité environnementale.  Il s’agit : Des objectifs de qualité paysagère du SCOT De la démarche AEU et HQE (siège) de la ZAE de Maupéou Des volets paysagers des équipements sportifs intercommunaux (piscines Saint-Esprit et Rivière-Salée), piste cyclable de Ducos, moulin de Val d’Or.

Milieux Naturels & Energie

La Communauté d’Agglomération de L’Espace Sud Martinique en tant qu’Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) a pour ambition de devenir une "Collectivité Éco-Exemplaire" dans ses projets, Éco-Exemplaire dans son fonctionnement, Éco-Exemplaire dans les valeurs qui l’animent. Conformément à l’axe 2 du contrat de mandature de son Président, l’Espace Sud développe des projets dans le domaine de la « protection, la mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie ». A ce titre, le Service Milieux Naturels et Energie (MN&E) a pour mission principale de répondre aux enjeux suivants : → Milieux naturels Protection et mise en valeur des Espaces Naturels, de la Biodiversité - Assurer les missions de garderie, de police, d’entretien de 351 ha d’espaces naturels par la Brigade de l’Environnement et par les Ouvriers Paysagistes   → Énergie Maîtrise de l’Energie, amélioration de la qualité de l’air, lutte contre le changement climatique (atténuation & adaptation) - Piloter le Plan Climat Air Energie Territorial pour impulser la transition énergétique sur 5 ans (2015-2020) - Assurer une mission de conseil en MDE (Maitrise de l’Energie)  auprès de la population - Promouvoir la rénovation énergétique de l’habitat - Mettre en place les plans de déplacement et promouvoir les modes de déplacement doux - Améliorer la connaissance et la qualité de l’air sur le territoire (les sources de pollution, les impacts sanitaires) en intégrant cet enjeux dans les politiques publiques (transport, logement, …)   → Éducation au Développement Durable Sensibilisation du grand public et des scolaires aux enjeux du Développement Durable - Piloter le projet de labellisation des écoles « 4ESUD » : l’Eco Exemplarité dans mon Ecole de l’Espace Sud - Apporter une expertise pour les actions pédagogiques des écoles inscrites dans le projet 4ESUD - Mettre en œuvre des concepts de communication adaptés et innovants : ateliers, outils pédagogiques...  

Formation à l’éco conduite

Dans le cadre de sa démarche éco-exemplaire, la Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud a souhaité mettre  en place des actions visant à réduire l’impact du parc automobile sur l’environnement.
La formation à l’éco-conduite des agents de l’Espace sud été l’action phare de la mobilité durable de la CAESM.

Objectifs de la formation à l’éco-conduite :
Les objectifs de cette action sont de former les agents communautaire à une conduite:
  • Plus Économique : c’est-à-dire appliquer  les principes d’éco-conduite sur différents types de véhicules (boite manuel ou automatique).
  • Plus Écologique : c’est-à-dire réduire l’emprunte carbone de la Communauté
  • Plus Sécuritaire : c’est-à-dire en réviser  les règles du code de la route et s’appuyer sur l’observation et l’anticipation.
  • Plus Rationnelle pour une meilleure gestion du parc automobile de la Collectivité.
  • Plus Citoyenne, apaisée en faisant preuve de courtoisie sur la route.
Un an après la formation, la consommation de carburant des agents de l’Espace sud a baissé de l’ordre de 5% soit l’objectif  fixé par l’ADEME pour l’attribution de la subvention. 

Les Clubs Climat

Le projet « Club Climat Ecole » est une méthode de concertation innovante portée par l’Espace sud.
Cette démarche implique de façon durable le jeune public à la construction d’un « territoire sud plus économe en énergie ».
 
Lancé en octobre 2013, à l’occasion de la Fête de l’Energie, ce projet a permis la création de « Clubs Climat » dans les établissements secondaires volontaires du Sud. Cela représente environ 150 élèves volontaires sur le territoire de la communauté.

De janvier à mai 2014, chaque club a travaillé sur une thématique du plan climat, afin de proposer un plan d’actions atténuation et/ou adaptation qui sera intégré au Plan d’actions général du PCET de l’Espace Sud.
 
Le « Club Climat Ecole » a permis à ces élèves :
  • de se positionner en tant que véritables acteurs du climat / du changement,
  • de se positionner en tant que citoyens à part entière de la Collectivité
  • mais également de découvrir les métiers de l’environnement,
  • de se découvrir de nouvelles vocations
  • et de construire un projet professionnel