La stratégie financière de l'Espace sud

En Martinique, les contraintes qui pèsent sur l’économie locale génèrent une baisse de 5% des bases d’imposition. Cette situation économique ne permet pas d’induire une forte hausse des recettes fiscales par l’effet des taux. Ainsi, le budget de l’Espace Sud repose sur une stratégie financière caractérisée par un effort particulièrement soutenu pour optimiser les dépenses de fonctionnement.
 
Cet effort de la Communauté vise :
  • d’une part à compenser la baisse historique des dotations de l’Etat (Baisse de 10 % de la DGF, soit une perte estimé à plus de 1,2 M €),
  • et d’autre part à préserver notre capacité à autofinancer une partie de nos dépenses d’investissement et d’équipement.
En d’autres termes, la stratégie financière de la CAESM confère à la capacité d’autofinancement du budget primitif 2015 une place prépondérante.
 
L’objectif est de favoriser :
  • la réalisation d’équipements structurant dans le sud de la Martinique
  • la relance de l’économie et la création d’emplois.